Fredonner pour soulager les symptômes de la sinusite

Le fredonnement ou humming* aiderait à soulager les symptômes de la sinusite.

En fait, une petite étude réalisée en Suède a démontré que le fredonnement augmente de 15 fois l’apport d’air dans les sinus. On en a obtenu la preuve en mesurant l’oxyde nitrique (NO) exhalé par les participants. Les vibrations provoquées par le chant boudhiste, par exemple, peuvent aussi être bénéfiques.

* Le humming, qui signifie fredonner, est une vocalisation à bouche fermée qui a pour but de détendre les muscles de l’appareil phonateur et qui permet de sentir et de développer les résonances des sons plus spécifiquement à la poitrine (thorax), au larynx, au visage et à la tête. Car notre corps contient plusieurs résonateurs où vibre notre voix. Plus le son est aigu, plus les vibrations montent naturellement au niveau du visage, et plus ils sont graves, plus ils sont ressentis au thorax et au bas du corps. Une voix qui résonne bien est plus riche et plus agréable à entendre. Elle projette davantage et permet d’éliminer ce qu’on appelle « la voix de gorge et de nez ».

C’est avec plaisir que l’École de chant jazz et pop de Rimouski vous enseignera ces exercices.

Un, deux, trois, fredonnons!

Publicités